Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

68% DES VOIES AUVERGNATES ONT BESOIN DE TRAVAUX

250 M , C'EST LA SOMME NÉCESSAIRE À LA RÉHABILITATION DES VOIES EXISTANTES

10% DES RALENTISSEMENTS IMPOSÉS AUX TRAINS FRANCAIS SONT EN AUVERGNE, (POUR SEULEMENT 4,3% DU RÉSEAU NATIONAL)

25O KM (CONTRE 170 EN 2000) DE RALENTISSEMENTS IMPOSÉS À LA CIRCULATION DES TRAINS EN AUVERGNE

30 KM/H C'EST LA VITESSE MAXIMALE SUR CERTAINES VOIES ET POURTANT LE CONSEIL RÉGIONAL D’AUERGNE VERSE 14 M/AN de péage à RFF pour faire circuler ses trains sur les voies

Tout le monde s'accorde sur l'intérêt du rail comme transport d'avenir en Europe pour les personnes et pour les marchandises. Il est le plus économique et le plus écologique.

Tout le monde reconnaît que le développement de l'Auvergne passe par une
circulation plus fluide sur son territoire et par des liaisons grande vitesse vers Paris

et vers l'Europe.

Tout le monde constate le développement du trafic sur les lignes régionales (TER)

correctement aménagées.

Alors pourquoi les pouvoirs publics responsables laissent-ils nos lignes à l'abandon quand il faut un effort durable en faveur de leur réhabilitation

Les responsabilités des différents acteurs publics

L’État donne son feu vert aux grandes opérations d'aménagement. Il participe au financement des projets.

Réseau Ferré de France (RFF), cet établissement public est propriétaire des lignes du réseau ferré national. En contrepartie, il a hérité de la dette ferroviaire. C'est lui qui a en charge l'entretien, l'exploitation et le développement du réseau, ainsi que la répartition des sillons ferroviaires.

Le Conseil régional d'Auvergne consacre plus de 15 % de son budget global global.

En 2007 cela représente 93.1 millions d'euros.

Soit 500 000 euros pour la rénovation des gares, 14 million: pour acquérir et entretenir les trains, 14 millions d'euros pour payer le service de la SNCF, 14 millions pour les péages dus à RFF et 600 000 euros pour faciliter l’usage de certains publics.

La SNCF est transporteur, pour son propre compte mais aussi pour les régions.  La SNCF est devenue cliente de RFF et lui paye des redevances pour utiliser les voies (péages).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article