Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une jeune Afghane décapité pour avoir refusé la prostitution

par christian guittard 17 Octobre 2012, 18:53 information

source : http://timesofindia.indiatimes.com/world/south-asia/Afghan-girl-beheaded-for-refusing-prostitution/articleshow/16855003.cms

Herat, Afghanistan: la police afghane ont arrêté quatre personnes qui auraient tenté de forcer une femme à se prostituer dans l'ouest del'Afghanistan . décapité et son quand elle a refusé, a indiqué mercredi les responsables Mah Gul, 20 ans, a été décapité après que sa mère-frère a tenté de faire son sommeil avec un homme dans sa maison dans la province de Herat la semaine dernière, la police provinciale, chef Abdul Ghafar Sayedzada déclaré à l'AFP."Nous avons arrêté sa mère-frère, beau-père de la loi, son mari et l'homme qui l'a tuée», at-il dit. Gul a été mariée à son mari il ya quatre mois et sa mère-frère avait essayé de la forcer à se prostituer à plusieurs reprises dans le passé, Sayedzada dit. Le suspect, Najibullah, fut promené par la police lors d'une conférence de presse où il dit la mère-in-law attiré dans Gul tuer en lui disant qu'elle était une prostituée. "Il était environ 02h00 quand le mari Gül a quitté pour sa boulangerie. Je suis descendu et avec l'aide de sa belle-mère la loi l'a tuée avec un couteau ", at-il dit. L'assassiner intervient dans un contexte d'une levée de boucliers du monde au cours de la prise de vue en talibans islamistes d'une jeune fille de 14 ans pakistanais, Malala Yousafzai, qui était devenu une voix contre la suppression de femmes droits. Tout cas Yousafzai a fait les manchettes du monde, les gens utilisent les médias sociaux en Afghanistan ont fait valoir que l'oppression et la violence contre les femmes sont monnaie courante en Afghanistan. Abdul Qader Rahimi, le directeur régional du gouvernement soutenu par la commission des droits de l'homme dans l'ouest de l'Afghanistan, déclaré que la violence contre les femmes a augmenté de façon spectaculaire dans la région récemment. "Il n'y a aucun doute la violence contre les femmes a augmenté. Jusqu'à présent cette année, nous avons enregistré 100 cas de violence contre les femmes dans la région de l'Ouest », at-il dit, ajoutant que de nombreux cas restent non déclarée. "Mais au moins, dans le cas de M. Gul, nous sommes heureux que le meurtrier a été arrêté et traduit en justice", at-il dit. L'an dernier, dans une affaire qui a fait les manchettes internationales, la police a secouru une adolescente, Sahar Gul, qui a été battu et enfermé dans les toilettes pendant cinq mois après qu'elle lui a défié les beaux-parents qui ont essayé de la forcer à se prostituer.

commentaires

Haut de page