Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

 

Édito
Pour dire haut et fort « Oui au TGV en Auvergne ! », aujourd’hui plus que jamais il est nécessaire de se mobiliser. Nous avions annoncé il y a quelques mois, aux Auvergnates et aux Auvergnats, qu’il serait crucial qu’ils fassent entendre leur voix au moment du débat public : ce moment est venu ! Le 4 octobre à Clermont-Ferrand et le 5 octobre à Orléans ont lieu les réunions de lancement du débat public sur le projet de ligne à grande vitesse Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon (POCL). Le temps du débat durera jusqu’à la fin du mois de janvier 2012, les réunions de clôture étant prévues les 24 et 25 janvier 2012, également à Clermont-Ferrand et Orléans.

 

Vous êtes déjà plus de 92 000 à avoir signé la pétition citoyenne pour le TGV lancée dès 2008. À nouveau, l’Auvergne a besoin de vous, de votre mobilisation sans faille, pour espérer être prochainement desservie par la grande vitesse. C’est en effet pendant le débat public que se décidera le tracé précis de la future liaison à grande vitesse. Nous devons nous unir afin de soutenir le tracé le plus à l’Ouest et le plus au Sud possible : c’est le tracé le plus favorable à l’avenir de notre région.

 

Passons la vitesse supérieure !
En participant activement à ce débat public, aux réunions qui seront enregistrées et diffusées sur le site Internet du débat, en contribuant directement sur ce site, www.debatpublic-lgv-pocl.org, chacun peut participer et amplifier l’élan citoyen. Il est urgent de montrer encore une fois combien l’Auvergne est attachée à son avenir, qui passe par son désenclavement ferroviaire. Notre région ne doit plus être la seule région de France à ne pas bénéficier du TGV. L’Auvergne revendique les mêmes chances que les autres afin de se développer et d’être toujours plus attractive.

Le 25 février, nous avions donné rendez-vous à de nombreux acteurs à la Grande Halle d’Auvergne, pour marquer le point de départ d’une nouvelle bataille pour la grande vitesse. Plus de 600 élus et citoyens, dans un consensus constructif, ont répondu présents lors de cette grande journée de travail et de réflexion. Cette bataille n’est pas terminée, bien au contraire : c’est pendant ce débat public, d’octobre 2011 à janvier 2012, que tout va se jouer. L’Auvergne compte sur vous pour l’emporter !

René SOUCHON
Président de la Région Auvergne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article