Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le marchand d'armes de la Sarkozie ne paie pas d'impôts

par christian guittard 13 Juillet 2011, 08:05 information

source et suite de l'article www.mediapart.fr

FABRICE ARFI ET KARL LASKE

 

Ziad Takieddine est un contribuable comblé. Le marchand d'armes millionnaire, principal suspect dans le volet financier de l'affaire Karachi, ne paie pas d'impôt sur le revenu, ni d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), alors qu'il est propriétaire, en France, d'un patrimoine estimé à plus de 40 millions d'euros, selon des documents signés de sa main obtenus par Mediapart.

 

MM. Copé et Takieddine au Liban
MM. Copé et Takieddine au Liban© Mediapart
Ce patrimoine, le clan Sarkozy le connaît de près. Comme nous l'avons révélé lundi, les proches du président de la République se sont bousculés aux réceptions données par Ziad Takieddine dans son appartement de l'avenue Georges-Mandel, à Paris. Ils ont été invités dans sa résidence du cap d'Antibes, dans le sud de la France. Ils sont partis en mer sur le yacht La Divaou sur son Challenger, les deux bateaux de l'homme d'affaires. Seulement voilà, toutes ces propriétés ont été cachées au fisc.

 

 

Résident fiscal français, Ziad Takieddine a non seulement contrevenu à l'obligation de déclarer son patrimoine − le seuil d'imposition à l'ISF était de 800.000 euros... −, mais il a méticuleusement dissimulé ses biens. Il a aussi caché les commissions perçues sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite. Les 91 millions d'euros encaissés sur le contrat des frégates Sawari 2 en 1997 et 1998 ont été répartis sur plusieurs comptes offshore, déconnectés de ses comptes bancaires officiels.

 

D'après ses déclarations sur le revenu, l'homme d'affaires s'est contenté de déclarer aux impôts un salaire versé par une société libanaise qu'il contrôle  − 347.000  euros en 2002, 150.443 euros en 2007 (voir nos documents ci-dessous). M.Takieddine ayant acquitté un impôt au Liban sur ces rémunérations, une convention fiscale franco-libanaise lui permettait effectivement de ne pas être doublement imposé à Paris.

 

Cliquez sur les images ci-dessous pour les afficher en grand.

 

 

 

2003
2003
2004
2004
2005
2005
2006
2006
2007
2007
2009
2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le «montant net de son imposition» figurant sur ses feuilles d'impôt successives s'élève donc à zéro! Nous disposons des photocopies des avis d'imposition 2002 à 2007, puis 2009.

 

L'homme d'affaires si proche du clan Sarkozy s'avère donc être un fraudeur fiscal avec un grand “F”. Les photos que nous avons publiées prouvent l'étendue des liens de Ziad Takieddine avec le personnel politique balladurien et le premier cercle sarkozyste, contrairement à leurs démentis. Mais elles montrent aussi sans équivoque son train de vie, un train de vie qui ne pouvait échapper à ses visiteurs, généralement invités à ses frais.

commentaires

Haut de page