Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard



Par 
Emmanuel Saint-James, le 15 décembre 2009
du site 
Sauvons La Recherche

Sauvons La Recherche exprime les plus grandes réserves sur les décisions du chef de l’Etat annoncées ce 14 Décembre quant à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation.

L’effet d’annonce quant aux montants engagés ne doit pas cacher qu’il ne s’agit que d’un rattrapage laissant toujours notre pays bien en deçà des 3% du PIB consacré à la recherche comme le font déjà beaucoup d’autres pays.

La dotation en capital d’une poignée d’universités ne constitue en aucun cas une réponse aux besoins en formation de la jeunesse de ce pays, les pôles d’excellence souhaités, dont la réussite n’est nullement garantie, s’accompagneront de pôles de médiocrité sur plus de la moitié du territoire.

Les choix concernant les thématiques de recherche révèlent souvent une méconnaissance des dynamiques actuelles des disciplines, nombre des actions affichées se ramenant finalement à des aides déguisées à des entreprises mal en point et à des agences gouvernementales contestées.

L’absence d’évaluation de sa propre politique conduit le chef de l’Etat à persévérer dans une direction préjudiciable à l’avenir du pays. Sauvons La Recherche a publié une analyse complète du programme du grand emprunt qui devrait faire l’objet d’un débat national sérieux, plutôt qu’une opération médiatique vide de sens et pleine d’endettements.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article