Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'injustice du système actuel

par christian guittard 25 Avril 2011, 08:08 information

Pour une révolution fiscale: un impôt pour la France du XXIème siècle

Les auteurs


landais

Camille Landais est chercheur au Stanford Institute for Economic Policy Research. Il est notamment l'auteur de "Les hauts revenus en France, 1998-2007: une explosion des inégalités?" (Ecole d'économie de Paris, 2008).


piketty

Thomas Piketty est professeur à l'Ecole d'économie de Paris et directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est notamment l'auteur de "Les hauts revenus en France au 20ème siècle - Inégalités et redistributions, 1901-1998" (Grasset, 2001) et de "Top Incomes - A Global Perspective" (avec A.B. Atkinson, Oxford University Press, 2010).


saez

Emmanuel Saez est professeur à l'Université Berkeley. Ses travaux sur la fiscalité optimale et la répartition des revenus lui ont valu la Clark Medal décernée par l’American Economic Association en 2009. Il est notamment l'auteur de "Income Inequality in the United States, 1913-1998" (avec T. Piketty, Quarterly Journal of Economics, 2003).



La simulation en ligne
saint-jacques

Guillaume Saint-Jacques est élève à l'ENS Ulm. Après son mémoire de master portant sur l'effet d'une individualisation du système impôts-transferts sur l'offre de travail des femmes (Ecole d'économie de Paris, 2009), dirigé par T. Piketty, il a conçu et développé le moteur de simulation de réforme fiscale en temps réel proposé par ce site.




 

Notre système fiscal est complexe et peu transparent. Il est truffé de niches fiscales et de règles dérogatoires. Et surtout il est profondément injuste.

Plus précisément, notre livre démontre pour la première fois le caractère "régressif" de l’impôt dans notre pays. Cela signifie que, tous prélèvements confondus, les taux d’imposition sont plus élevés pour les ménages les plus modestes et s’abaissent pour les plus riches.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page