Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard



source et suite de l'article www.liberation.fr


L’inspection du travail a transmis à la justice un rapport sur les suicides à France Télécom qui dénonce une «mise en danger d’autrui» et un «harcèlement moral» liés aux méthodes de l’entreprise, révèle le Parisien/Aujourd’hui en France de samedi.

Ce rapport de 82 pages, remis le 4 février au parquet de Paris et dont le quotidien publie des extraits, évoque de possibles infractions pour «mise en danger d’autrui du fait de la mise en oeuvre d’organisations du travail de nature à porter des atteintes graves à la santé des travailleurs», ainsi que des «méthodes de gestion caractérisant le harcèlement moral».

L’inspection du travail pointe «la politique de réorganisation et de management» menée depuis 2006 et souligne que les dirigeants de France Télécom ont été alertés «à maintes reprises (…) des effets produits sur la santé des travailleurs».

Mettant en cause les hauts dirigeants, dont l’ancien PDG Didier Lombard, elle épargne les directions régionales «qui n’ont fait qu’appliquer des décisions et des méthodes prises au plus haut niveau du groupe».

En 2008 et 2009, le nombre de suicides de salariés de France Télécom s’est établi à 35, selon direction et syndicats. Depuis le début de l’année, on dénombre dix suicides selon les syndicats, neuf selon la direction.

Trois suicides classés comme accidents de service?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article