Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

 

medium_misere.jpg

Source : Rapport du Secours Catholique sur la pauvreté qui augmente.

lire la suite : http://fr.calameo.com/read/0002119614c9a3bc7d94e

 

Notre rapport annuel prend cette année une importance encore plus forte car il concerne l’année 2009. La crise a frappé durement l’économie des pays européens et au moment où nous publions ces statistiques, la politique de rigueur impose des coupes budgétaires qui toucheront également les familles les plus modestes et les dépenses sociales.

Après une baisse observée en 2007, le nombre de situations aidées par le Secours Catholique augmente pour la seconde année consécutive : 637 200 situations de pauvreté (94% se situant sous le seuil de pauvreté) représentant 798 000 adultes et 682 000 enfants soit

1 480 000 personnes, contre 1 400 000 l’an dernier.

Ce qui frappe en ces temps de crise, c’est le moral des personnes que nous aidons. L’absence de perspectives d’amélioration de leur situation dans un avenir proche fait que la confiance en soi s’amenuise tout comme celle dans les dispositifs sociaux.

En 2009, certains publics sont en augmentation, notamment les étrangers, avec ou sans papiers, qui représentent près de 29 % de la population rencontrée. Ce qui est préoccupant, c’est la diminution du nombre d’étrangers en règle. On peut voir les conséquences à la fois d’une augmentation des demandes d’asile ; mais aussi les effets d’une politique de régularisation restrictive voulue par le gouvernement. Les trois quarts de ces personnes

vivent en logements précaires. L’accès au logement classique leur est impossible.

Les conséquences de la crise sur les situations professionnelles sont évidentes. C’est le nombre d’actifs employés ou en recherche d’emploi qui représente l’essentiel de la hausse des situations rencontrées cette année. La proportion de chômeurs augmente de façon sensible et parmi eux, le pourcentage de jeunes de moins de 25 ans continue de progresser.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article