Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Election à la CCI d'Aurillac, les bonnes feuilles de la formation

par christian guittard 19 Novembre 2010, 10:48 information

Programme de liste Bernard Bouniol sur la formation

"La CCI du Cantal souhaite proclamer la formation, grande cause départementale. Nous nous engageons à mettre en place des formations correspondant à votre secteur d’activité, à vos attentes et ce en tout point du territoire afin de développer vos compétences et celles de vos collaborateurs pour maintenir le niveau de compétitivité de votre entreprise."

Il est intéressant de savoir comment un élu de la CCI se comporte lorsqu’il est gestionnaire associé Dans un centre de formation Aurillaçois, en voici un exemple cité en juin 2010.

Aurillac : guerre des chefs à la Schtroumpf dans un centre de formation

Publié le 16 juin 2010

 

 h-20-1809757-1259166962.jpg


Les dessins sont de peyo

Dans cet affrontement à la Mazarin il y a 2 protagonistes :

Le directeur avec un air rondouillard, plein de bonhommie derrière lequel  se cache un redoutable prédateur procédurier à souhait surnommé Gargamel.

Ces élans sont cependant mis à mal car il est sourd comme un pot sans son appareil auditif.

Pour parfaire son portrait, il faut rajouter qu’il s’était fait botter les fesses dans un établissement auvergnat et licencié avec perte et fracas.

Mais au bout de plusieurs années de procédure acharnée il avait obtenu sa réintégration, mais dans un placard.

L’administrateur humaniste épris de fraternité, lui est multi casquette avec un gout acéré pour les présidences d’associations.

Pour rester Schtroumpf, il ressemble au schtroumpf à lunette.

l 00724535

Il répète à l’envie que les faits et gestes du directeur sont sous haute surveillance.

Il le considère comme un individu à la morale tordue, qui a les qualités de ses défauts.

Il envisage son licenciement dans les plus brefs délais car l’entente avec lui ne peut être « qu’incertaine ».

Les 2 protagonistes  qui sont en place pour faire fonctionner l’établissement ne se démènent en réalité que pour soigner leurs égos respectifs.

Ainsi va la bonne gestion de l’établissement, sans que les administrateurs ne trouvent  rien à redire.

commentaires

Haut de page