Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cantal : La Saga "les dindons de la farce"

par christian guittard 6 Janvier 2011, 08:07 information

Dindon sauvage

source de la photo : http://www.levraidebat.com/article-23967930.html

Article paru dans le journal du Conseil Général du Cantal

« NICOLAS, FRANÇOIS,  JEAN-LOUIS ET LES AUTRES »

SAGA CO-PRODUITE PAR M BOUYGUES, B ARNAULT

En page 3 du FIGARO du 12 octobre, on peut lire : « Le Président a lu Machiavel et ouvert le bal

des ambitions. Il regarde, brouille les pistes, s’amuse, joue avec ceux qui dépendent de son

jugement ». Ce constat, assez surprenant de la part d’un tel quotidien, ne s’applique t-il pas

pleinement à l’épisode du remaniement ?

En effet, que s’est-il passé depuis un peu plus de 6 mois ? Suite aux résultats des régionales un

remaniement ministériel est annoncé à l’avance, une première !

Il est aussi mis en scène une télé réalité d’un tout nouveau genre : nous allons assister à l’affronte -

ment entre les candidats aux plus hauts postes de la République. Inutile de dire que les médias se

délectaient par avance. Laissons nous aller et visionnons, en accéléré, la saga de l’été. Si au

début, pour tenir le rôle principal, seuls deux noms étaient cités, bien vite, pour corser l’intrigue,

d’autres noms de prétendants étaient lâchés.

Au fils des épisodes, le feuilleton voyait donc,en fonction des desideratas du metteur en scène, de

nouveaux acteurs, jeunes ou vieux, apparaître ou disparaître du devant de la scène. Ce qui devait

arriver arriva, le jeu est devenu incontrôlable. Les rivalités de clans ont pris le dessus, les rivaux en

sont venus publiquement aux petites phrases assassines. L’un des protagonistes du départ a, un

temps, eu les faveurs mais l’autre a su, à mots couverts, faire entendre, au metteur en scène, qu’il

voulait conserver le premier rôle. Son vœu exhaussé, l’heureux élu en a aussi profité pour imposer, lors du

casting, une bonne partie de ses amis.

Va-t-il y avoir une suite ? Si Machiavel tire encore les ficelles, ne pourrait-on pas imaginer que le

metteur en scène et le premier rôle sont de connivence, le premier restant jusqu’en 2017 le

second lui succédant –Epilogue insensé… ?

Revenons à la dure réalité. Il nous était promis un nouveau scénario, plus proche des gens,

s’inspirant mieux des réalités de la vie et plus particulièrement de ses difficultés, un scénario qui

ne serait pas écrit que pour satisfaire les spectateurs de premier rang. Et bien non!

L’histoire ne changera pas, le scénario sera toujours le même, à la « DALLAS », combines,

intrigues, faveurs, disgrâces, mais surtout avec la même fin : les petits gens seront encore les

dindons de la farce.

Le groupe du Rassemblement Démocratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page