Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd’hui, en France, le mal-logement constitue un grave problème de société

par christian guittard 17 Novembre 2010, 12:12 information

 

Aujourd’hui, en France, le mal-logement constitue un grave problème de société et une injustice intolérable !

3,5 millions de personnes sont victimes de mal-logement, dont 600 000 enfants !
1,3 millions de nos concitoyens vivent dans un logement indigne ou indécent
500 000 ménages sont en impayés de loyers, 100 000 menacés d’expulsion
10 millions de Français sont touchés de près ou de loin par la crise du logement.

Derrière ces chiffres, se cachent des histoires humaines insupportables :

«Un bungalow de 12 m2, presque toute la surface est occupée par le mobilier. Adeline, 2 ans, dort dans une caravane à côté. Sébastien, 5 mois reste dans son lit qui lui sert de parc.»

«Je tiens le coup parce que j’ai des amis et surtout mes enfants. Mais c’est dur : j’ai un loyer de 471 euros pour 17m2 où nous vivons à quatre.» 
Marcelle, 34 ans, Paris.

Refusons l’inacceptable : Carton Rouge au mal-logement !

Cette injustice n'est pas une fatalité ! Ce Carton Rouge symbolise la détermination de la Fondation Abbé Pierre à combattre le mal-logement.

Car des solutions existent

Carton Rouge au Mal-Logement

Pour imposer sur tout le territoire et dans tout programme immobilier des logements pour tous grâce à un quota minimum de 30 % de logements à loyers accessiblesaux plus modestes... Agissons !

Pour rendre le coût du logement abordable (encadrement des loyers, augmentation des aides personnelles au logement, lutte contre la précarité énergétique)...Agissons !

Pour tarir les sources d’exclusion sociale : politique de prévention des expulsions, priorité donnée à la lutte contre l’habitat indigne, renforcement du soutien des accueils de jour... Agissons !


Avec la Fondation Abbé Pierre, mettez un Carton Rouge au mal-logement en signant cette pétition !

Elle sera remise en votre nom au Premier MinistreJe signe la pétition

commentaires

Haut de page