Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chocolatines de la solidarité

par christian guittard 26 Avril 2007, 10:19 information

Association OSE



Les chocolatines de la solidarité


François Meunier et Pauline Chassant, élèves à l'IUT d'Aurillac ont monté un projet humanitaire au cours de leur année scolaire. Ils ont décidé de vendre des chocolatines aux professeurs et aux élèves de l'IUT d'Aurillac. Le bénéfice de l'opération a été entièrement reversé à l'association OSE pour leur projet Bi Pugla à destination du Burkina Faso. L'école de boulangerie d'Aurillac leur a fourni la marchandise au meilleur prix Les chocolatines de la solidarité leur avaient été revendu par les élèves de l'école de boulangerie qui eux aidaient au financement d'un projet humanitaire au Vietnam. Les responsables Aurillaxcois d'OSE, ont été agréablement surpris lorsque François Meunier et Pauline Chassang sont venus les trouver en leur proposant une action concrète d'aide. Le chèque de 70 € remis par les étudiants va participer à la prise en charge de jeunes filles au Burkina Faso. Pour les membres d'OSE l'éducation d'une jeune fille dans une fratrie est importante. L'éducation dispensée permettra de lutter contre l'obscurantisme ambiant en associant les membres de la famille.










Les donateurs et le Président d'OSE

Association OSE

OSE - Ouverture Solidarité Échange
77 bis, boulevard Jean Jaurès -

15000 - Aurillac -

Tél. : 04 71 43 54 90 Fax : 04 71 45 64 03 -

Mail : o.s.e-aurillac@cegetel.net


OBJECTIF PRINCIPAL

Créer un réseau de solidarité internationale entre jeunes et/ou adultes, à
travers des échanges, dans le respect des cultures et des traditions.

PROJETS

A partir de 1999, O.S.E. engage ses premières actions en Amérique du sud notamment à Caunicu, au Chili, où elle finance la création de l'atelier informatique puis à Borbon, en Equateur, où elle équipe une bibliothèque ainsi que le soutien d'un atelier d'apprentissage de la langue française pour adultes.

- Depuis 2002, l'association se concentre principalement sur le projet BI PUGLA au Burkina Faso sous l'impulsion des deux femmes burkinabé, Cécile et Monique. Ce projet consiste à prendre en charge totalement six petites filles burkinabé (entre 7 et 10 ans). Ces deux femmes accueillent chez elles chacune trois petites filles. L'objectif de l'association est de :

- Prendre en charge l'accueil des petites filles en assurant la nourriture, l'hébergement, l'habillement, les frais de santé et de scolarisation ainsi que les fournitures scolaires et la sécurité.

- Inscrire les petites-filles à l'école primaire de la Commune-et assurer le suivi scolaire.

- Maintenir le lien familial avec la fratrie et permettre aux parents de jouer aussi leur rôle d'éducateurs et de transmetteurs de savoir.

- Promouvoir des actions d'éducation à l'hygiène et à la santé.

- Participer au développement personnel des petites filles en concertation avec les parents et l'école.

2006-2007 : oeuvrer à la création d'une antenne associative de OSE au Burkina Faso, initiatrice de projets que OSE soutiendra jusqu'à ce qu'elle soit autonome et qu'elle s'autofinance.

BUDGET POUR LE PROJET BI PUGLA

Le coût pour OSE était jusqu'à présent d'environ 1500€, soit 250€ par petite
fille et par an. Actuellement, la participation de OSE s'élève à 1800€, soit
300€ par petite fille et par an.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

rio 12/06/2007 08:26

Bonjour ! Est-ce que vos projets reçoivent-ils une subvention régulière des organismes ou du gouvernement ? Vous avez un super bon travail !!! C'est bien de rencontrer une personne comme vous qui s’est dévoué au développement durable.  On vient de démarrer un site pour aider à financer de petits projets comme le votre.  Ce site est fait pour les personnes passionnées comme vous. Allez voir : www.micro-capital.com
 
Bonne continuation !
Rio

Haut de page