Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Democratrie participative

par christian guittard 1 Mars 2007, 11:11 information

Conseils de quartier

Bilans et perspectives

A l'issue des assemblées générales qui se sont tenues dans les quartiers d'Aurillac, Alain Calmette, maire d'Aurillac a fait le point lundi 26 février sur les évolutions des conseils de quartier.

Ils ont été créés à Aurillac après que le législateur les ai rendu obligatoire dans les villes de plus de 80 000 habitants.

D'après Alain Calmette, la démocratie participative qu'ils représentent rend la concertation plus riche entre les élus et les habitants. Ils sont un « volet essentiel de la démocratie en s'érigeant en force de propositions ».

Ils ont été dotés en 2005 d'un budget de 22 500 € par quartier.

Ils vont durer une année supplémentaire du fait du report des élections municipales.

Selon Alain Calmette, les conseils de quartier sont « les piliers et les pivots de la démocratie participative ». Ils ont été à l'origine de projets structurants pour la ville. Cependant Alain Calmette regrette le nombre relativement faible des participants aux réunions, en moyenne 150 personnes pour tous les quartiers soit 0,5 % des habitants.

La démocratie participative a été mise en place pour apporter une réponse à la crise actuelle de la citoyenneté. L'abstention qui était de 20 % en 1983 est passés à 32% en 1995 aux élections municipales en France. Leur rôle est encore expérimental, ils ne pourront s'affirmer que lorsqu'ils seront un contre-pouvoir effectif souhaitable dans une démocratie moderne.

C.G


commentaires

Haut de page