Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard


Le nouveau médicament à la mode

Paru sur le site :
la gazette Picarde

Des journaux européens ironisent aujourd’hui sur les visites “ arrangées ” et le “ complexe de taille ” de Nicolas Sarkozy. Des réactions qui arrivent après le reportage de la télévision belge sur la sélection du personnel qui assiste aux visites du président.

Rédaction en ligne

“ Les coulisses d’une visite présidentielle ont dévoilé le complexe de Sarkozy sur sa taille et le soin avec lequel les organisateurs arrangent une ambiance pour satisfaire le chef d’Etat français", estime le premier quotidien roumain, Adevarul.

“ Ce genre de réception mises en scène fait en général partie des accessoires des leaders communistes et des dictateurs ”, ajoute le journal en citant l’exemple de Nicolae Ceaucescu et de sa femme qui “ ne supportait pas de voir des femmes élégantes ” dans le public.

L’ensemble de la presse britannique ironisait sur l’aspect très sensible qu’aurait la question de la taille pour le président français.

L’Independent compare dans un court éditorial le président français à Napoléon qui, selon certains historiens, aurait en fait été plus grand que l’actuel président français.

Le tabloïde Sun rappelle, comme de nombreux journaux en Grande-Bretagne, en Grèce, en Croatie ou en Serbie, l’épisode où le président français était monté sur un petit marche-pied pour apparaître plus grand lors de son discours pendant les cérémonies marquant l’anniversaire du Débarquement en Normandie en juin dernier.

En Allemagne, le Tagesspiegel (quotidien berlinois de centre-gauche) souligne que cette pratique de “ maîtriser totalement les apparences ” lors des apparitions publiques a gagné certains ministres proches du président. Le journal allemand, tout comme Adevarul en Roumanie ou Le Soir en Belgique, rappelle ainsi que des employées ont joué, devant les caméras, le rôle de clientes lors d’une visite du ministre de l’Education nationale Luc Chatel dans un supermarché de la région parisienne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article