Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard



Toute intrusion dans l’École publique de groupes de pression, qu’ils soient financiers, économiques, religieux, caritatifs, pour quelque motif que ce soit, y compris sous couvert de projets pédagogiques, doit cesser !

La Fédération Nationale de la Libre Pensée réitère sa condamnation de l’accord Hernu-Savary (armée-école).

Elle s’élève également contre l’éducation religieuse à l’école publique au travers de « l’enseignement du fait religieux », désormais introduit dans les programmes scolaires.

Elle dénonce la présence de la hiérarchie catholique dans la commission nationale des programmes.

Par delà l’école, les atteintes à la laïcité se multiplient dans tous les domaines de la vie publique.

La suppression des services hospitaliers, des hôpitaux dits de proximité, a pour conséquence la privatisation de la santé, et de ce fait un recul du service de santé public et laïque.

Les associations caritatives prennent la place des services publics conformément aux directives de l’Union européenne, ouvrant ainsi la voie au communautarisme et au prosélytisme, remettant en cause l’égalité en droit de tous sur tout le territoire, un des fondements de la République.

La Libre Pensée rappelle que, chaque année, ce sont 10 milliards d’euros de fonds publics qui sont détournés de leurs missions républicaines pour financer l’Eglise catholique et ses œuvres, soit l’équivalent de 20% de l’impôt sur le revenu.

La Libre Pensée réaffirme son opposition à la création de carrés confessionnels dans les cimetières, qui avec ses nouvelles dispositions sur les cendres reconstitue de fait les cimetières religieux. Elle conforte la décision du congrès de 2007 de développer la campagne pour obtenir partout la mise à disposition de salles municipales neutres pour les familles qui souhaitent organiser des cérémonies ou rassemblements lors d’obsèques civiles.

Elle demande l’abrogation de la loi du 19 décembre 2008 sur les obsèques, qui fait des lieux de culte des dépositaires légaux des urnes cinéraires.

La Fédération Nationale de la Libre Pensée condamne la récupération honteuse de catastrophes par les autorités et les Églises, comme lors du crash d’un A330 d’Air France et de celui d’Air Yémen. L’hommage de la Nation aux victimes doit être laïque. C’est le seul moyen de respecter tous les défunts croyants et non croyants et de maintenir les religions dans la sphère privée, dans le respect de la liberté de conscience.

Après de telles dérives, après les visites de Benoît XVI et du Dalaï Lama, le Congrès tient à réaffirmer solennellement son exigence que tous les élus et représentants de la République respectent une totale neutralité à l’égard des cultes dans l’exercice de leur mandat, neutralité à laquelle ils sont tenus en vertu de l’article 2 de la loi de 1905 qui stipule que la République ne reconnaît aucun culte.

L’offensive cléricale appelle une contre-offensive. Ceux qui nous rejoignent sont inquiets des menaces qui pèsent sur la laïcité et cherchent comment y faire obstacle. La Fédération Nationale de la Libre Pensée appelle les fédérations et groupes à tout mettre en œuvre pour poursuivre et développer cette mobilisation, notamment en multipliant leurs interventions publiques et recours en justice contre les violations de la loi de 1905.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article