Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

L'affaire de la liste des 3000 noms 


extrait d'un article paru sur : le vrai débat
Il ne fallait pas laisser la situation pourrir.
Très vite, le sarkozysme se met en marche
, et voilà Eric Woerth qui sort d'on ne sait où la fameuse liste dont nous parlions, faisant les gros yeux aux méchants riches partis en Suisse pour échapper au fisc français (Johnny et les amis du président doivent-ils se sentir visés ?...).


Mission accomplie. Les 3000 ont chassé les niches fiscales. Sarkozy est bien du côté du peuple.

Voilà le seul commentaire à tirer de cette affaire.
Elle doit nous permettre de nous exercer encore davantage aux ficelles et techniques du sarkozysme, à former les novices, pour éviter de sans cesse retomber dans le panneau.
Elle n'appelle à l'évidence aucune analyse politique de fond, parce que nous savons tous, par expérience ou par intuition, qu'aucune suite ne sera donnée à cette liste. Le piège serait, comme à chaque fois, de disserter sur le fond. Nicolas Sarkozy n'attend que cela pour se donner le beau rôle, celui du justicier des pauvres et des classes moyennes, parti chasser dans les Alpes le riche tricheur. Laissons les médias, complices, et l'"opposition", stupide, tomber dans ce piège. 

Ici, élevons le débat et formons les plus naïfs aux techniques du sarkozysme. C'est la seule façon d'hâter le désenfumage et de mettre fin à l'imposture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Baboum007 04/09/2009 01:13

Très bonne la photo entre un Sarko qui montre du doigt qu'il en a la dedans pour berner son monde et son ministre des finances qui n'en fini pas de ricaner et ne pense quà se bidonner du bon coup qu'ils ont mis au point : tout cela va très mal se terminer avec ces zigotos.