Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard



aquarelle - watercolor 21×29 cm Hahnemühle Grecco

Depuis 1999, les élus Aurillacois sont dans les strating-blocks pour lancer l'implantation d'un hyper Carrefour dans la périphèrie de la ville.
Il s'agit d'implanter 
7.950 m2 pour l’hypermarché Carrefour, 1.950 m2 pour la galerie marchande, 23.340 m2 de moyennes surfaces spécialisées (Monsieur Bricolage, Intersport, des enseignes de jardinerie, équipement de la maison, équipement de la personne, électroménager, centre auto).

Une cafétéria-restaurant et une station-service complètent l’offre.
Depuis 9 ans les recours se sont multipliès, cette semaine les dirigeants de
Guyenne et Gascogne, de la Ste Sogara sont revenus faire une visite Cantalienne.
Ils ont affirmé haut et fort que leur projet verrait le jour en 2012, si les reflexes corporatistes ne leur causaient pas de nouveaux tracas.
Comme l'année 2009 est annoncée comme "annus horriblis" et que des groupes comme Casino viennent de reduire la surface de 64 hyper sur plus de 100 en France, on peut se poser la question suivante : L'implantation de Carrefour à Aurillac sera t-elle encore pour 3 ans une Arlésienne : c'est une personne, un sujet principal dont on parle, mais que l'on ne voit jamais (comme dans la nouvelle de Daudet) ; Par extension, c'est devenu un type de personnage de fiction.
En 2004 un dialogue s'était déjà engagé sur un aiutre site, à voir et à lire
http://lightman.typepad.com/sebastienpissavy/2004/06/un_hypermarch_c.html 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christian guittard 18/01/2009 11:34

Pour être prècis le commentaire du figaro est le suivant : « Au total, 60 des 107 hypermarchés verront leur taille agrandie, ou rapetissée », explique-t-on chez Casino, sans plus de détails. Voilà qui devrait intéresser les dirigeants de Carrefour, qui cherchent également la martingale pour réduire la taille de leurs très grands hypermarchés sans perdre de chiffre d'affaires et encaisser des loyers en sus.

Lightman 18/01/2009 09:57

Pour être tout à fait exact à propos de l'info sur le groupe Casino, l'info exacte c'est que  "Soixante des 107 Géant seront réduits… ou agrandis."Source : http://www.lefigaro.fr/societes/2009/01/10/04015-20090110ARTFIG00183-casino-va-reduire-la-taille-de-certains-de-ses-hypermarches-.phpLe but apparemment d'optimiser la rentabilité des hypers (notamment les plus gros) en se séparant des rayons peu rentables et en convertissant l'espace gagné en loyers pour des boutiques des galeries commerciales (visiblement plus rentables que des espaces de ventes en propre).Tirer des conclusions de cette info par rapport au dossier de La Sablière, me paraît un peu rapide :-)

Lightman 18/01/2009 09:47

Oui, des réflexes corporatistes, il y en a un paquet dans cette affaire. Avec en première ligne l'une des CCI les plus réactionnaires de France. Enfin, j'exagère : elle n'est pas réactionnaire sur tous les sujets. Mais je suppose que quand il s'agit d'aider un ami dans le besoin, on se serre les coudes ;-)En tous cas, l'intérêt de l'économie cantalienne, et l'intérêt des consomateurs cantaliens, c'est bel et bien que la Sablière se fasse, et avec une vraie locomotive : Carrefour en l'occurrence.