Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Epargné par le chômage, le département auvergnat fait figure d'exception

dans une France en crise. Les employeurs peinent à recruter dans ce territoire isolé et doivent imaginer des stratégies pour séduire les travailleurs qualifiés.

 Ecrit par Frédéric Potet Photos Ulrich Lebeuf pour Le Monde 2

Lire la suite sur http://img.cantal.fr/pdf/20090105105628_1.pdf


Il manque simplement dans l'article le niveau des salaires pratiqués dans le département.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lightman 06/01/2009 12:08

Sympa pour le Cantal cet article, mais incomplet :- Les niveaux de salaires, effectivement, n'apparaissent pas.- Le fait que dans le département il y a très très peu d'offres d'emplois qualifiées et quasiment zéro offre d'emploi de cadres.Le plein emploi cantalien n'est pas un point fort, c'est la conséquence de la désertification et de l'exode rurale, elle-même conséquence de l'absence d'emploi dans le département : les jeunes partent tous parce qu'ils n'ont pas de boulot. C'est donc assez pathétique par la suite d'aller chercher sur Paris ce qu'on ne trouve plus sur place...Je pense que les chercheurs d'emplois cantalous seront ravis d'apprendre qu'on est en situation de plein-emploi. Sous-entendu : barrez-vous, ya rien pour vous ici.En résumé, une belle opération de comm. mais sans rien derrière.