Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

source et suite de l'article suir www.mediapart.fr
26 oct 2008 Par Mathieu Magnaudeix Michaël Hajdenberg


A Niort, on encaisse le coup. La société Camif Particuliers a étéplacée lundi en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce. Les 780 emplois seront supprimés, et c'est à Niort, berceau du groupe de vente par correspondance aux enseignants, fondé en 1947, que la saignée sera la plus sévère, puisque 570 emplois vont disparaître. Camif SA (200 salariés), la maison-mère du groupe qui détient 34% de Camif Particuliers, a été placée en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois.

 

Même les plus grandes sociétés ne sont plus à l'abri d'une crise économique qui amoindrit les carnets de commandes et restreint la trésorerie, empêchant souvent les entreprises de faire face à leurs engagements financiers.

 

Le contexte est électrique. Les défaillances d'entreprises se succèdent, et pourraient atteindre 60.000 en 2008. 

En zoomant sur la carte ci-dessous et en cliquant sur les icônes, vous trouverez une liste des plans sociaux et restructurations annoncés en France depuis septembre. Etablie à partir d'une recension d'articles parus dans la presse régionale, elle n'est bien sûr pas exhaustive car elle ne compte pas la myriade de PME ou de très petites entreprises qui luttent ces temps-ci pour leur survie. Elle ne comptabilise pas non plus les nombreux arrêts de production annoncés dans l'automobile (lire page suivante).

 

 


Agrandir le plan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article