Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Au cours du mois de novembre 2008, deux grandes opérations autour de l’emploi seront organisées, une

à Paris et l’autre à Marseille, pour un partenariat exemplaire entre la CCI du Cantal, l’ANPE, le Conseil

Général et Cantal Expansion avec comme objectif d’apporter des réponses concrètes à la problématique

de l’embauche et avec comme volonté de faire venir de nouvelles populations dans le Cantal.

A

 

 

vec un taux de chômage qui fluctue autour des 4.6 %, le département du Cantal rentre aujourd’hui dans une phase critique en terme de recrutement.
En effet, bon nombre de secteurs d’activités sont désormais en flux tendu et les ressources locales ne permettent plus de pourvoir certains postes. La CCI du Cantal à travers le programme européen Equal en partenariat avec le Conseil Général du Cantal, Cantal Expansion, la Direction Départementale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle et l’ANPE ont décidé de s’associer pour mener en novembre prochain deux grandes opérations en direction de l’emploi, une à Paris pour le recrutement de cadres et de techniciens qualifiés et l’autre à Marseille, en direction du BTP.
Objectif de ces deux opérations de recrutement, apporter une réponse concrète aux entreprises du département qui souffrent de ce manque de main d’oeuvre qualifiée dans leur domaine respectif, mais agir en terme d’aménagement du territoire en permettant à de nouvelles populations de venir s’installer dans le Cantal. Qualité de vie, sécurité, accés à la propriété dans des conditions raisonnables... seront autant d’atouts que pourra mettre en avant otre territoire pour se valoriser auprès des futurs candidats à l’embauche, des candidats désireux de quitter les grandes agglomérations, pour trouver dans le département du Cantal des conditions de travail plus en phase avec leurs aspirations personnelles.
Alors que les tensions sont de plus en plus vives entre les entreprises cantaliennes dans ce secteur de l’embauche, l’enjeu est lui de taille, avec une gestion révisionnelle des emplois et des compétences qui devient plus que jamais cruciale au coeur de la vie des entreprises.
C’est maintenant qu’il faut agir car il serait vraiment dommage que les entreprises cantaliennes adoptent des stratégies de replis pour des raisons de pénurie de main d’oeuvre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article