Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Les organisateurs du Forum RuraliTIC, le Conseil général du Cantal et PPP Agency,
se félicitent d’une affluence en hausse pour sa 3ème édition.

> 511 visiteurs > 155 mairies > 47 communautés de communes > 67 départements couvrant 16 régions

Sous le haut patronage d’Hubert Falco, Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire et d’Eric Besson, Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du développement de l’Economie numérique, l’Université d’été de RuraliTIC est devenue le rendez-vous national des élus et des décideurs territoriaux en matière d’innovations au service des territoires.

Durant ces 2 journées, élus ruraux, agents territoriaux, DGS, chargés des TIC, DSI… au sein d’organisations territoriales, directeurs d’administrations centrales et les acteurs IT de la dynamique territoriale ont échangé et mutualisé leurs expériences pour développer de nouveaux usages grâce aux TIC.

103 intervenants (collectivités & associations territoriales, acteurs ministériels, délégations étrangères –Argentine, Bolivie, Espagne, Côte d’Ivoire- experts privés) se sont réunis autour de 3 sujets stratégiques traités dans le cadre de 3 conférences plénières et de 12 ateliers thématiques :

  • Le développement numérique des territoires et les échelons territoriaux : recouvrement des compétences et réussite des projets
  • Le haut débit : l’amélioration de la couverture, la structuration de la montée des débits pour tous, l’ouverture à la concurrence
  • Les TIC et le développement durable dans les territoires

Extrait des résultats de l’enquête nationale « Les élus ruraux et les TIC : quelle utilisation des TIC pour la communication et l’information des citoyens ? »
réalisée à l’initiative de l’AMRF & PPP Agency, en partenariat avec Citizen e, La Lettre du Cadre Territorial, Profession Territoriale

  • E-démocratie :
    42 % des répondants mettent en ligne les débats du Conseil municipal (comptes rendus), 18 % pour les documents budgétaires, 15 % à 21 % pour les documents de consultation de projets d’infrastructures et de projets techniques. 64 % sont favorables à des sondages en ligne.
  • Modernisation des services publics dans les territoires :
    38 % des répondants disposent d’un espace numérique dédié aux citoyens (15 % en projet). 62 % pensent que l’usage des TIC favorise la rationalisation du fonctionnement d’une intercommunalité. Sur le plan du système éducatif, 65 % des communes ayant répondu ont équipé leurs salles de classe d’ordinateurs. Enfin, 96 % pensent que l’Etat n’a pas pris ou pas suffisamment la mesure de la priorité du développement et de l’accompagnement des services numériques pour les territoires ruraux.
  • Les infrastructures télécom et les services associés :
    100 % des répondants pensent que la montée des débits est une nécessité pour désenclaver son territoire. 52 % ont entendu parler des « NRA-Zone d’ombre » alors que 57 % des répondants situés dans une commune ne bénéficiant pas d’une couverture ADSL en 512 Ko ne connaissent pas la date prévisionnelle de couverture. En ce qui concerne les différents modèles juridiques existant en matière de DSP, PPP ou marchés de travaux, 30 % en ont été informés.
  • Les TIC et le développement durable dans les territoires ruraux :
    En matière de gestion énergétique et agricole, 59 % des répondants pensent que les TIC réduisent la pollution et favorisent une agriculture responsable et durable. 68 % pensent que l’introduction des TIC a permis le maintien et le développement d’activités locales. En matière d’attractivité économique, 56 % des répondants ont mis en valeur leur patrimoine à travers un site internet et 44 % ont diffusé des informations en ligne sur l’implantation des entreprises.

Résultats complets de l’enquête :
http://ruralitic.com/pages/salle-de-presse/communiques-de-presse.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article