Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

19 mai 2008Par  La rédaction Mediapart www.mediapart.fr (source et suite)
La Caisse nationale des Caisses d'épargne (CNCE) poursuit en justice Mediapart, après notre grande enquête sur la grave crise financière de cet établissement. Jusqu'alors nous n'en savions rien. La direction de la CNCE a choisi en effet la voie plus indirecte, plus discrète et plus lente d'une plainte avec constitution de partie civile pour diffamation publique déposée auprès du doyen des juges d'instruction de Paris. Mais après que, dans un article récent de Laurent Mauduit, nous eûmes récemment informé nos lecteurs de l'absence de poursuites à notre connaissance, elle vient de nous adresser, par l'intermédiaire de son avocat, Maître Jean-Pierre Versini-Campinchi, une lettre précisant qu'elle poursuit six articles parus sur notre pré-site, en janvier et février, avant le lancement définitif de Mediapart.

 

Voici le texte intégral de ce courrier:

 Le site d'information Mediapart a publié le 13 mai 2008 un article intitulé «L'enquête de Mediapart embarrasse la direction des Caisses d'épargne» rappelant la série d'articles publiés par votre journal et indiquant qu'«après avoir opté pour le silence, la direction (des caisses d'épargne) a finalement annoncé qu'elle portait plainte contre Mediapart pour diffamation. Ce qu'elle ne s'est en fait pas résolue à faire». Votre journaliste a ensuite été conduit à avancer l'explication suivante : «N'est-ce pas la preuve que l'enquête avait été méticuleusement menée ? et que les questions que nous soulevions sont toujours en suspens?»
Vos lecteurs doivent savoir que le 7 février 2008, la CNCE a déposé, auprès du doyen des juges d'instruction de Paris, sept plaintes avec constitution de partie civile pour diffamation publique envers un particulier visant les publications suivantes:
- Article du 28 janvier 2008 intitulé «Enquête sur la crise financière des Caisses d'épargne 1. Le viol du pacte passé avec la Caisse des dépôts»
- Article du 29 janvier 2008 intitulé «2. Au cœur du désastre des subprimes»
- Article du 30 janvier 2008 intitulé «3. Une cascade de coûteuses opérations»
- Article du 31 janvier 2008 intitulé «4. Opération à hauts risques en faveur de Lagardère»
- Article du 1er février 2008 intitulé «5. Les agents secrets de Charles Milhaud»
- Article du 2 février 2008 intitulé «6. Une privatisation au cœur de l'économie»
- Propos tenus par Monsieur Laurent Mauduit dans le cadre de son portrait.
MM. Charles Milhaud et Nicolas Merindol, de leur côté, ont également déposé plainte pour diffamation le 28 avril 2008.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article