Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections municipales d'Aurillac : Debriefing (Translated in English)

par christian guittard 10 Mars 2008, 11:30 Elections municipales à Aurillac

Photo-037.jpg

Résultats :
Aurillac au coeur, Alain Calmette      49,45%        6039 voix
Aurillac 2008,Jean François Colin    25,70%        3139 voix
Un avenir à Aurillac  Yvon Bec            24,85%        3035 voix


Le résultat de ce premier tour, laisse apparaître une nette avance pour la liste « Aurillac au cœur » qui rate la victoire de 67 voix.

Les deux autres listes se tiennent, la liste « un avenir à Aurillac » est devancée de 104 voix par « Aurillac 2008 ». Il semble qu’un vote d'adhésion se soit porté sur la liste « Aurillac au cœur », contrairement aux deux dernières élections municipales (1995 et 2001) ou les Aurillacois avaient rejeté à chaque fois le maire en place.

Forte d'une rénovation en profondeur, la liste « Aurillac au cœur » a su mobiliser sans s'appuyer sur l'auréole passée de l'ancien maire René Souchon. Pour le deuxième tour l'inconnu reste la position qu'adoptera la liste « un avenir à Aurillac ». Son apolitisme primaire n'ayant pas été bien compris par des électeurs, de plus le dernier tract diffusé à la hâte faisait plutôt penser à un sursaut de perdant.

The outcome of this first round, leaving a clear advance for the list "Aurillac in heart rate" that the victory of 67 votes.
The other two lists are held, the list of "future in Aurillac" was overtaken by 104 votes "Aurillac 2008."
It seems that a vote for membership will be focused on the "list" Aurillac at heart, unlike the last two elections (1995 and 2001) or Aurillacois had rejected every time the mayor in place.
With a renovation in depth, the list of "heart" in Aurillac was able to mobilize without relying on the halo increased from the former mayor René Souchon.
For the second round the unknown remains the position that the list "a future in Aurillac.
Its primary apolitical were not well understood by the voters, over the last tract distributed in haste was more reminiscent of a burst of loser.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page