Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Armée de Terre : "Lorsque vous vous engagez, nous nous engageons"

par christian guittard 28 Février 2008, 15:00 information

DSCN7143.JPG
Trois jeunes cantaliens qui rejoindrons l'armée de terre

Plus qu'un slogan, c'est la promesse faite par l'armée de terre aux 15270 jeunes qui seront recrutés en 2008

L'armée de terre, premier partenaire des jeunes pour l'emploi, a renouvelé sa campagne de recrutement sous le même format que celle de 2007. Objectif: 15 270 jeunes à recruter, à tous les postes et dans près de 400 spécialités. La promesse, tenue, d'un contrat fait d'engagement partagé. Car l'armée de terre s'engage auprès de ses recrues en termes de conditions de travail, d'évolution de carrière, de formation et de reconversion. Bref, l'aventure mais pas l'incertitude.

L'armée de terre embauche à très grande échelle. Elle compte recruter en 2008 pas moins de 15 270 nouveaux soldats, tous grades confondus ! Mais ces engagements ne seront pas à sens unique. L'armée de terre entend donner au moins autant qu'elle reçoit. Leitmotiv de cette campagne : « Lorsque vous vous engagez, nous nous engageons».

Un véritable contrat par lequel l'armée de terre se positionne clairement dans sa bataille pour l'emploi : si ses nouvelles recrues donnent d'elles-mêmes, elles attendent un retour de sa part. Ceci en termes de choix de spécialités, de progression de carrière mais aussi d'aventure humaine dans toutes ses dimensions ou encore de respect de sa vie privée. En résumé, une entreprise mais bien plus qu'une entreprise, où le personnel, quel qu'il soit, sera suivi individuellement avant (recrutement), pendant (évolution de carrière, conditions de travail) et après (reconversion : aide au placement) son engagement.

Tout est mis en oeuvre pour une transparence absolue sur le métier de soldat, les 400 spécialités qu'il offre, de cuisinier à pilote d'hélicoptère, et la fin de quelques idées reçues sur la vie militaire.

Les jeunes de la région Auvergne qui ouvrent un dossier de candidature au recrutement, sont orientés vers le centre de sélection de Lyon pour y effectuer des tests. Le transport, l'hébergement et l'alimentation sont à la charge de l'armée de terre. Les délais d'attente entre l'ouverture du dossier et les tests de sélection sont d'environ 5 semaines.

A l'issue de ces tests de sélection, les jeunes sont orientés sur des postes au niveau national et par rapport à leurs desiderata mais en prenant en compte les résultats de sélection (aptitudes médicales par exemple).

Ils signent alors un premier contrat au titre d'une formation de l'armée de terre et suivront dans un premier temps une formation générale initiale (identique à toutes les armes) d'une durée de 9 semaines. Cette première formation sera suivie de formations complémentaires et de spécialité. L'ensemble de ces formations initiales dure de 5 à 6 mois suivant les armes.

Plus de 200 jeunes auvergnats ont rejoint les rangs de l'armée de terre en 2007 dont 13 pour le Cantal.

Pour le premier mois de l'année 2008, plus de 20 jeunes auvergnats ont déjà signé un contrat d'engagement

Plus de 300 jeunes auvergnats ont pu bénéficier d'une Préparation Militaire (PM) d'une durée de 08 à 20 jours. Pour 2008, des PM sont organisées toute l'année et en particulier par les régiments de proximité (92eme régiment d'infanterie à Clermont-Ferrand et au 28èmz régiment de transmissions à Issoire). Pour s'inscrire, il faut constituer un dossier de candidature (renseignements au 04.73.99.22.62).

Armée de terre/Région Auvergne (Départements 15/43/63)

Point de contact presse : Capitaine R. CRETENET : 04.73.99.22.62 ou 06.87.75.44.33 Mail : cirat-clermont-ferrand@wanadoo.f

 

Pour les jeunes intéressés dans le cantal

Conseiller en recrutement Aujudant-chef —YOL Dominique
C.I.R.A.T. 31 Cours SABLON BP- 190 63006 CLERMONT-FERRAND Cedex 01 -11 04.73.99.22..62.

Aurillac Ex DMD du CANTAL Rue du 139ème RI 04.71.45.57.87

CIO 1 Rue du Docteur Lionnet 15104 — ST FLOUR 04.71.60.34.00

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page