Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La rédaction du « Monde » accuse Alain Minc de livrer le journal au groupe Lagardère

par christian guittard 15 Janvier 2008, 17:36 information

 
Article paru sur  www.mediapart.fr/

14/01/2008Par Auteur: François Bonnet

La crise de direction prend une dimension nouvelle au quotidien « Le Monde ». Lundi 14 janvier, les actionnaires dits « externes » du groupe « Le Monde » ont refusé de nommer à la présidence du directoire Eric Fottorino, directeur du journal. Il était candidat à la présidence du groupe depuis la démission de Pierre Jeantet, le 4 janvier. Ce refus des représentants des actionnaires extérieures, soutenus par la représentante de l’association Hubert Beuve- Méry, ouvre une nouvelle phase dans la bataille pour le contrôle du groupe.

 Lors de ce conseil de surveillance, la société des rédacteurs a violemment mis en cause Alain Minc, président du conseil jusqu’au 31 mars, dont elle demande « le départ immédiat ». Accusé d’avoir volontairement provoqué la crise de direction actuelle en encourageant l’ancien directoire à démissionner, Alain Minc est surtout mis en cause pour organiser la montée en puissance du groupe Lagardère et sa prise de contrôle du quotidien, aux côtés du groupe espagnol Prisa. L’action d’Alain Minc, ajoute la société des rédacteurs dans le texte que nous publions intégralement ci-dessous, vise « à faire perdre son indépendance à l’un des piliers de la presse française depuis 1944 au profit d’un groupe détenu par un proche du président de la République, dont Alain Minc est lui le même le conseiller officieux ».

 Un nouveau conseil de surveillance du groupe devrait se tenir le 25 janvier. Eric Fottorino a annoncé qu’il maintenait sa candidature à la présidence du directoire du groupe.

commentaires

Haut de page