Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manif du 18/10/2007 (Translated in English)

par christian guittard 25 Octobre 2007, 08:20 information

DSCN6638.JPG

37 ans et demi pour tous

 

Pendant la manifestation du jeudi 18 octobre, les grévistes ont scandé du début à la fin du parcours 37 ans et demi de cotisations pour tous. Cette manifestation voulait dénoncer « la destruction des régimes de retraite, des statuts, des services publics et du pouvoir d'achat ». Toutes les organisations syndicales Cantaliennes étaient représentées, CGT , FO, SUD, CFDT,etc..

C'est avec détermination, que les syndicats voulaient garantir des acquis vieux de 60 ans.

Mais en clamant un slogan peu réaliste « 37 ans et demi pour tous » ils n'ont peut-être pas fait preuve de réalisme.

Un promeneur rencontré sur le parcours a eu des mots assez durs à l'encontre des manifestants « ils ont l'air de c..,c'est toujours les mêmes qui manifestent ».

Cette journée qui se voulait exemplaire, n'a mobilisé qu'environ 400 personnes selon la police et 700 selon les organisations syndicales. Le cortège composé en majorité par des plus de 50 ans montrait bien que les jeunes travailleurs ne sont pas nombreux à adhérer à ce type de manifestation.

Le cortège de cette grève « festive » s'est rendu comme d'habitude à la préfecture pour terminer son parcours et interpeller le préfet du Cantal.


37 and a half years for all

During the demonstration on Thursday, October 18, strikers chanted start at the end of the 37 years of contributions for all. The event wanted to denounce "the destruction of pension statutes, utilities and purchasing power." All the trade unions were represented Cantaliennes, CGT, FO, SUD, CFDT, etc.

With determination, that the unions wanted to ensure the achievements of 60 years old.

But by claiming a slogan unrealistic "37 and a half years for all" they may not have been realistic.

A hiker met on the course was hard enough words to the demonstrators' they seem to c.. , It is always the same people who manifest. "

This day who wanted to copy, has mobilized about 400 people according to police and 700 according to the unions. The procession composed of a majority of over 50 years showed that young workers are not likely to accede to this type of event.

The procession of the strike "festive" went as usual at the prefecture to finish his route and call the prefect of the Cantal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page