Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

L'ancienne Présidente a pris des décisions en vertu de l’ordonnance n° 2020-391 du 1er avril 2020.

On peut remarquer que le réseau chaleur bois de Murat coûte relativement cher avec 250 000 euros empruntés pour changer des filtres.

L'autre décision, emprunter 3 000 000 d'euros pour combler le départ de 4 communes et attendre des subventions laisse interrogatif.

 

Mesures exceptionnelles dans le cadre de la crise du COVID 19

An de permettre la prise de décision rapide durant la période d’état d’urgence sanitaire,

l’ordonnance n° 2020-391 du 1er avril 2020 prévoit que chaque Président d’établissement public

de coopération intercommunale (EPCI) se voit confier automatiquement la quasi-totalité des

attributions qui, auparavant, pouvaient lui être déléguées par son assemblée délibérante.

Le Président est tenu d’informer les élus des décisions qu’il prend par délégation et d’en rendre

compte à la plus proche réunion de l’assemblée délibérante.

 

Décision n°2020DPRSDT – état d'urgence – 93 du 22/06/2020 relative à la signature d’un contrat

de prêt avec la Caisse d’Epargne pour les travaux de changement de filtres du réseau de chaleur

bois de Murat

 

Décision n°2020PRSDT – état d'urgence – 92 du 22/06/2020 relative à l’ouverture d’une ligne de tresorerie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article