Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Un Massiacois m'a fait parvenir le texte suivant après le 15 mars date des élections municipales. Il exprime là son désarroi de voir comment la démocratie est bafouée.

La liste «  Massiac Demain » est arrivée en deuxième position avec 405 voix derrière la liste « Massiac Ensemble pour notre commune » créditée de 526 voix.

« Je viens d'apprendre qu'aucun candidat élu de la liste RISPAL a souhaité siéger avec la nouvelle municipalité (10 démissions des candidats de la liste de base). Je suis extrêmement étonné de ce revirement. En effet pendant la campagne j'ai entendu ces gens là parler, dire, hurler qu'ils aimaient Massiac et qu'ils se battaient pour Massiac bref qu'ils adoraient Massiac et qu'ils étaient presque près à se sacrifier pour Massiac.

Je pense sincèrement que les personnes élues auraient dû siéger, cela s'appelle la démocratie. J'ajoute que cela s'appelle également de l'honnêteté vis vis de leurs électeurs. j'en conclus qu'ils n'aiment pas tellement Massiac et surtout qu'ils se moquent de ses habitants et de ceux qui ont voté pour eux . En conclusion ils étaient là soit pour la place  soit pour le prestige de l'élu.

C'est un peu triste mais surtout lamentable. »

Comparaison n'est pas raison, mais il faut signaler qu'en 2014 les battus n'ont pas démissionné de leur poste. Ils sont restés présents au conseil municipal durant le mandat.

source du graphique : le quotidien régional avant modification
source du graphique : le quotidien régional
résultats 2014

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article