Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Chacun a sa face cachée, mais il y en a que l'on ne souhaite pas voir au grand jour.

Lorsque l'on gère l’intérêt général on met les intérêts particuliers de côté.
Dans le cas suivant, la question se pose.

Cet ensemble d'immeubles bouche la vision des véhicules qui circulent en direction de Saint-Flour ou d'Aurillac.

Jamais la municipalité n'a fait valoir son droit de préemption lors des ventes de ces derniers.

Aujourd'hui les immeubles sont toujours là, mais deux sont inoccupés.

Et surtout la vision de automobilistes ne s'est pas améliorée.
Encore une fois l'intérêt général n'a pas été pris en compte.

"Le feuilleton continuera les jours prochains"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article