Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

Librairie du Café de la Gare : Agenda des animations de mai 2019

Mardi 7 mai – de 9h à 12h30

Rencontre-dédicace

Henry Noël Ferraton

Passionné de généalogie et d’histoire des familles, Henry-Noël Ferraton trouve dans ce quatrième roman, une nouvelle occasion de rendre hommage à la gent féminine.

Rien ne prédestinait l’auteur à devenir un avocat de la cause du sexe dit « faible ». Aîné d’une fratrie de cinq enfants dont quatre garçons, il voue une grande admiration pour sa mère, aujourd’hui disparue. Elle fut femme au foyer, mais elle s’est également fortement engagée dans la sphère publique et associative. De plus, il a côtoyé dans sa vie professionnelle des femmes d’exception qui l’ont durablement marqué.

 

Joseph et Adeline sont les jeunes enfants de paysans cantaliens. Seuls les aînés auront des droits sur la propriété familiale. Ce n’est pas leur cas. Arrivés à l’âge adulte, ils décident de se marier malgré l’opposition de leurs parents. Sans terre et avec peu d’argent, ils savent que leur existence sera difficile. A force de travail, Joseph parvient à se créer une situation confortable. Tout irait pour le mieux, mais après de nombreuses années, le couple n’a toujours pas d’enfant. Joseph a découvert son incapacité d’être père, mais s’est bien gardé d’en parler.

Adeline n’admet pas la stérilité de Joseph. Elle estime que seules les femmes sont responsables de leur maternité. Soutenue dans cette idée par sa mère, sa famille, elle se détruit lentement, tandis que Joseph profite de son handicap pour la tromper et disparaître totalement.

Malgré les épreuves terribles, les situations difficiles, ses sentiments pour Joseph restent intacts. Elle ne désespère pas de le retrouver.

Trente ans plus tard, va-t-elle revoir son amour de jeunesse ? A-t-il refait sa vie ? Est-il mort et inhumé anonymement au fin fond de l’Amazonie ?

Mardi 14 mai – de 9h à 12h30

Présentation des produits PartyLite

 

Sylvie C. viendra vous présenter les produits PartyLite.

                                              Mardi 28 mai – de 9h à 12h30

Rencontre-dédicace

Sylvie Baron

 

Professeur agrégée, passionnée de littérature et amoureuse de la nature, Sylvie Baron a élu domicile dans la Haute-Auvergne. En émule talentueuse des reines du crime anglo-saxonnes, elle signe des thrillers captivants ancrés dans une France des territoires traversée par de profondes mutations.
Elle a reçu les prix Arverne et Lucien-Gachon pour l’Héritière des Fajoux (Calmann-Lévy)

 

Folie meurtrière sur le Viaduc de Garabit 
À quinze ans, Marc et Simon vivaient aveuglément leur été : braver les interdits et franchir en courant les six cents mètres du célèbre viaduc ferroviaire de Gustave Eiffel cent mètres au-dessus du vide pour entrer dans l’âge d’homme et retrouver Gloria et Pauline de l’autre côté.
Vingt ans plus tard, Marc, hanté par ses souvenirs revient au pays.
  Il découvre un terroir qui lui paraît abandonné. Même la ligne de chemin de fer, sa ligne, est menacée de disparition comme un trait tiré sur son enfance.
Il n’hésite pas à s’engager auprès de ceux qui se battent pour la survie de leur territoire. Mais son principal combat est pour Gloria, pour l’amour de Gloria malgré son terrible accident.
Quel accident ? Avant même de découvrir la vérité, Marc comprend qu’une menace est toujours là et qu’il n’échappera pas aux fantômes du passé…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article