Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

La zone du Colombier cherche preneur. Hautes Terres Communauté a confié à un cabinet chasseur de têtes le soin de trouver des entreprises susceptibles de s'installer dans ladite zone.

Un directeur d'un supermarché local  a été contacté pour envisager le transfert de son établissement. Les élus sont dans le flou quand au remplissage de la zone. Il serait envisageable d'en faire une zone commerciale avec hôtel, magasins divers et variés ou supermarché supplémentaire.

Il existe peut être encore d'autres solutions : une zone franche

(Une zone franche  est une zone géographique d'un pays présentant des avantages fiscaux afin d'attirer l'investissement et de développer l'activité économique. Les entreprises qui s'y installent bénéficient d'un environnement fiscal et réglementaire plus favorable que celui en vigueur dans le reste du pays. En particulier les marchandises qui y sont introduites sont considérées comme ne se trouvant pas sur ce territoire et sont exonérées de droits à l'importation, de taxes et de mesures de politique commerciale. Le terme recouvre trois grandes familles de zones franches, chacune ayant ses particularités propres)

ou une zone d'accueil pour les migrants, tout est envisageable ?

La zone artisanale du Colombier bientôt transformée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hautes Terres communauté 14/08/2018 15:37

Arrêtons la désinformation!
L'enquête publique concernant la zone d'activités du Colombier vient tout juste d'être finalisée et la procédure suit son cours avant l'obtention du permis d'aménager. Aussi, les élus de Hautes Terres communauté ont été très surpris d'apprendre « qu'ils auraient confié à un cabinet chasseur de têtes le soin de trouver des entreprises susceptibles de s'installer » sur cette zone.
Une telle décision n’a jamais effleuré l’esprit des élus. La zone du Colombier n'est pas encore commercialisable et Hautes Terres communauté assurera la responsabilité de la vente des lots le moment venu.
Par ailleurs, cette zone est classée Zone d'Activité Economique dans le PLU de la commune (Plan local d'urbanisme). L'installation est donc réservée aux artisans, petites entreprises et services, à l’exclusion de toute activité commerciale pure.
Le projet de zone d'activités du Colombier a été initié par la Communauté de Communes du Pays de Massiac et repris par les élus de Hautes Terres Communauté. Ils sont fermement convaincus du succès futur de cette réalisation.
Il est bien entendu tout à fait possible de ne pas adhérer à cette vision sous réserve de l’argumenter avec un minimum d’honnêteté.
L’évocation d’une éventuelle « zone d’accueil des migrants » ne peut qu’indigner et toucher la sensibilité des élus et de beaucoup d’autres personnes.
De grâce n’ouvrons pas de polémiques nauséabondes !

Mme Ghyslaine PRADEL Présidente de Hautes Terres communauté.
Mr Michel DESTANNES Vice-président en charge des activités économiques, maire de Massiac.

christian guittard 17/08/2018 11:36

Réponse

C'est avec une très grande attention que j'ai lu votre commentaire acerbe.
Mais je suis partagé entre rires et pleurs quand à son contenu et particulièrement sa conclusion.
Pleurs car je ne pense pas que le problème des migrants soit une polémique « nauséabonde » sauf si
on raye d'un trait de plume les principes Républicains : Liberté, Égalité, Fraternité.
Rires car prendre au premier degré une supposition, c'est bien mal interpréter la sens d'une phrase.
Pleurs aussi, car écrire «  argumenter avec un minimum d’honnêteté » suppose qu'il ai eu « malhonnêteté » dans l'écrit critiqué par vos soins.
Ors lorsque l'on veut être censeur, c'est a dire critiquer les opinions ou les actions des autres il vaut mieux être humble.
Pour conclure, je soumets à votre sagacité la question suivante : Combien a coûté depuis sa création la zone de Saint-Mary le Plain aujourd'hui transformée dans sa plus grande partie en « parc à sangliers ». Cette zone a déjà consommé un montant important d'argent public.
Je suis sûr que vous saurez apporter une réponse pour les nombreux lecteurs du site.

Christian Guittard, contribuable Massiacois