Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par christian guittard

L'immeuble a gauche aux volets verts, future maison des services et la place à la fontaine qui sera modifiée

L'immeuble a gauche aux volets verts, future maison des services et la place à la fontaine qui sera modifiée

Lors du conseil de lundi 4 septembre les esprits se sont un peu échauffés lors de la présentation de la délibération mettant à disposition de la comcom Hautes Terres la maison de pays. Ce local accueillera un entreprise constituée par des producteurs locaux, ils vendront et favoriseront un circuit court de distribution de leurs produits. Le maire est satisfait de cette nouvelle offre car en plus cela ne coûte rien à la municipalité. Un conseiller a voulu faire remarquer que ce local appartenait à la municipalité et qu'il était contre cette mise à disposition. La réponse fut cinglante «  C'est ton problème, les élus qui sont contre qu'ils fassent autre chose, ces gens adversaires adeptes de pétitions sont à mettre au fond du panier ». résultat 17 voix pour et 2 contre.

 

La comcom Hautes Terres prévoit l'aménagement de la place qui se trouvera devant la future maison des services. Une étude prospective confiée à un cabinet d'architectes va être lancée par la commune moyennant la somme de 14 500€ HT.

 

Un gros dossier « Sage Allagnon » a été présenté. Ce travail de plusieurs années, mené par le Sigal, concerne les 86 km de la rivière Allagnon et son bassin versant d'environ 1 000 km² et concerne 3 départements : le Cantal, la Haute Loire et le Puy de Dôme. En 2020 Le Sage fera office de police de l'eau, son contenu s'imposera aux tiers (les riverains et e les utilisateurs de l'eau du bassin), il sera mis en œuvre par le Sigal, dont le siège est à Massiac. Ce gros travail réuni environ 120 partenaires institutionnels.

 

Au cours des questions diverses, le maire a indiqué qu'il avait donné son accord pour la venue de 2 familles de réfugiés Syriens à Massiac. L'opération ne coûtera rien à la commune car elle est prise en charge par une association. Les réfugiés arriveront le 26 septembre, ils seront logés par les organismes HLM.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article