Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première mondiale à Lascelles

par christian guittard 6 Avril 2016, 15:30

Première mondiale à Lascelles

Source de l'article : http://www.amis-testu.fr/

Qui ne connait pas l’imagination bouillonnante de Xavier Dall’Agnol ne pourra pas croire à ce nouveau projet. Passionné d’aviation, il avait fait la « Une » pour avoir conçu et construit un avion avec ses élèves du Lycée Jean Monnet à Aurillac. Retraité, le vice-président de la CABA, chargé du tourisme, mais aussi maire de Lascelle, a effectué l’automne dernier un voyage aux États-Unis.

Parmi les innombrables souvenirs rapportés, il en est un qui pourrait donner le coup de fouet décisif à l’attractivité touristique du département. Au cours d’un survol du Mont Rushmore, il s’est laissé aller à rêver de transposer ces gigantesques sculptures dans notre belle vallée de la Jordanne déjà connue, entre autre, pour ses gorges aménagées, visitées par des milliers de touristes tous les ans.

Comme le veut la coutume à la CABA, c’est en tout petit comité que la faisabilité de cette première merveille du… Cantal a été examinée. En accord avec lui-même et avec son maître président sénateur, Xavier Dall’Agnol s’est lancé dans l’aventure qui devrait aboutir en décembre 2019 (quelques mois avant les prochaines municipales…). L’affaire était restée secrète, une fuite, signalée par notre envoyé permanent dans le réseau d’information de la CABA, nous permet de dévoiler aujourd’hui le détail du projet.

Première question à régler. Choisir un lieu avec un rocher suffisamment conséquent et visible de la départementale 17. Le rocher, actuellement équipé en via ferrata au-dessus du lac des Graves à quelques encablures des gorges de la Jordanne, s’imposait immédiatement.

Deuxième cauchemar. Choisir un personnage local dont l’effigie ferait l’unanimité. Très vite. évidence. Il fallait choisir entre Pompidou et le Pape Gerbert. Ce dernier, trop méconnu à Aurillac mais mondialement reconnu, l’emportait même si Jacques Mézard, radicalement connu pour son anticléricalisme, hésitait un instant à donner son accord.

Détails techniques. La conception a été mise au point par une start up de la Silicon Valley : projection d’image tridimensionnelle à guidée laser. C'est à ce niveau que l'on doit parler de première mondiale.

Pour faire court, la photo de la statue de Gerbert sera projetée sur le rocher à partir de la route d’accès à la Croix de Cheules, des rayons laser guideront, au millimètre près, les sculpteurs suspendus dans le vide, la mise en place d’un échafaudage gênerait la projection et la guidée laser.

Réalisation. Pour limiter les frais tout en assurant une parfaite promotion de l’opération, les 70 conseillers communautaires devraient se déplacer à Rochefort pour rencontrer les promoteurs de l’Hermione dont la construction, avec de la main d’œuvre largement bénévole, a attiré des dizaines de milliers de touristes pendant des années. La compagnie aérienne «Hop !», en remerciement de subventions publiques plus que conséquentes, mettra gracieusement à disposition deux appareils le jour de la visite et du vin d’honneur officiels.

Budget. Une fourchette large, qui devrait se resserrer dès la visite à Rochefort, s’établit entre 500 000 € (tout bénévole, les conseillers communautaires* donnant l’exemple en participant manuellement à la sculpture) et 5 000 000 € si la CABA choisit finalement de faire appel à un grand nom de la sculpture monumentale.

Il ne reste plus qu’à passer à l’action et le Cantal pourra s’enorgueillir d’avoir sur ses terres sa première merveille artificielle.

*Sollicités pour les mêmes raisons que la compagnie "Hop !" les joueurs du Stade Aurillacois Cantal Auvergne Rhône Alpes (SACARA, surtout ne pas prononcer "sac à rats" ) devraient apporter leur concours en participant aux travaux dans le cadre de leur préparation estivale.

commentaires

Haut de page